La transparence, c'est bateau !

Suite à mon engagement pirate, j'ai eu le retour de quelques personnes (que je remercie) à propos des principes pirates présentés sur le site de l'équipage Brabant wallon. Une remarque revient souvent : la transparence c'est bateau. Moi, je ne pense pas. Je m'explique.

Ailleurs aussi, c'est transparent !

Il est certain que le concept de transparence est à la mode. Tous les partis l'utilisent. À tous les niveaux de pouvoirs. « Au sein de l’Union Européenne, me disait un ami diplomate 1, c’est même devenu un leitmotiv Openess and Transparency… tellement utilisé que cela en perd même son sens, parfois. »

Parlement Européen - CC by Mónica Gomes

Attention, la transparence physique du Parlement européen n'implique pas forcément la transparence ! 😉

Attention, la transparence physique du Parlement européen n'implique pas forcément la transparence !

Alors, oui, dans un sens c'est bateau. Mais on remarquera que justement, si tout le monde en parle, c'est qu'il y a quelque chose à côté duquel on ne peut pas passer : la société évolue et requiert désormais cette transparence.

Pourquoi les pirates parlent de transparence ?

Tous les partis traditionnels ont répondu, par leur création, à une évolution de la société. Au niveau international, les libéraux sont apparus suite à l'apparition des bourgeois qui ne voualient pas laisser le pouvoir à l'aristocratie. Les socialistes ont contribué, lors de l'avènement du capitalisme et de l'industrialisation, à prendre en compte les intérêts des ouvriers. Les écologistes, quant à eux, sont nés suite aux abus de la société envers l'environnement...

Aujourd'hui, les Pirates arrivent car la société est encore une fois profondément transformée, cette fois par la technologie de l'information. Dans l'ADN pirate, on trouve donc le partage, la collaboration et... la transparence, rendus possible par cette (r)évolution 2.

FO -- CC by Michel Tronchetti

Après tout, la révolution informatique est faite de fibre optique... transparente 🙂

Depuis toujours, le pouvoir a été aux mains de ceux qui disposent de la bonne information et du savoir 3. N'importe quel enseignant vous dira qu'apprendre, c'est grandir et se donner la chance de pouvoir faire des choix. Savoir, quand l'autre ne sait pas, c'est donc aussi prendre l'avantage sur lui. Aujourd'hui, grâce aux nouvelles technologies, nous avons l'occasion de partager le savoir et la connaissance à tout le monde. De faire finalement une vraie démocratie, où chacun a la possibilité de choisir en connaissance de cause. Il faut donc laisser la place à chacun de pouvoir collaborer.

Et finalement, pourquoi la transparence ?

Après tout, « vouloir la transparence pour la transparence, c'est idiot », m'a fait remarqué quelqu'un d'autre 4. « C'est comme communiquer pour communiquer ; ça ne sert à rien si on n'a rien à dire. » En effet. C'est pourquoi j'ai écrit ce billet. Pour expliquer que la transparence n'est pas un but un soi, mais constitue le moyen par excellence pour donner à chacun la possibilité de comprendre ce qui se passe en politique et in fine, de s'y impliquer. Comme dit plus haut, comprendre et savoir, c'est se donner la possibilité de choisir et dons de participer.

La transparence est LE moyen qui permet de vérifier ce que font les employés du peuple, à savoir les hommes et les femmes politiques. C'est encore LE moyen qui met à jour les vraies positions politiques d'un élu. Et c'est cela dont nous vons besoin pour voter utile ; nous arrêterons peut-être de voter pour quelqu'un sous prétexte qu'il nous a serré la main sur un marché ! C'est avec cet exemple qu'on peut bien comprendre toute la beauté de l'affiche du Parti Pirate français : « Ne faites confiance à aucune affiche. Informez-vous. ». Superbe.

Affiche PirateLa transparence est la condition sine qua non pour que les gens prennent la place qui leur revient dans la démocratie du XXIe siècle. Et c'est ça, le cœur du message pirate.

Votez pirate et nous vivrons dans un monde parfait

Les idées pirates percoleront dans le monde politique, cela ne fait aucun doute 5. Cela permettra à la politique de suivre la société. Mais ce n'est pas cela qui nous donnera un monde parfait. Ce n'est qu'une étape.

Comme vous le savez, nous ne vivons pas tous dans une communauté qui élève des moutons dans le Larzac, en paix intérieure, comme l'auraient voulu les hippies des années 70. Mais nous avons une société qui, loin d'être écologique, a cependant été profondément changé par l'écologie, aujourd'hui omniprésente (pour le meilleur comme le pire). Il en ira de même avec le mouvement Geek, qui a donné vie aux pirates. Nous ne vivrons pas dans un monde hypertechnologique où on se déplace en hoverboard et où tout le monde participe à la rédaction de la Constitution avec LiquidFeedback 6 (quoique ?).

Mais nous aurons fait évoluer la politique pour être en phase avec la société en espérant que cela « laissera ce monde un peu meilleur qu'il ne l'était quand nous y sommes venus » 7. Petit à petit.


Photos :

  • Parlement Européen -- CC by Mónica Gomes on Fotopedia
  • Fibre optique -- CC by Michel Tronchetti on Fotopedia

Notes:

  1. Geoffrey, ne sois pas modeste !
  2. Un jour j'écrirai un article sur le fait qu'internet est une révolution au moins aussi importante que l'imprimerie. Et quand on sait que l'imprimerie a grandement contribué à la renaissance ainsi qu'à la Réforme, on peut avoir une petite idée de l'importance des changements qui nous attendent !
  3. Et c'est évidemment lié à l'argent qui ouvre les portes de la connaissance et des réseaux d’initiés.
  4. Merci Quentin pour la remarque.
  5. Que ce soit par la percée du Parti Pirate ou par le piratage de nos idées par les autres partis, peu me chaut, du moment qu'elles passent. Et elles passeront.
  6. Il s'agit d'un outil de participation démocratique développé par les Pirates.
  7. Citation de Baden Powell

2 thoughts on “La transparence, c'est bateau !

  1. Pingback: Êtes-vous un pirate ? Le TEST ! | Souquez les Artimuses !

  2. Pingback: Petit guide électoral à l’attention des bien-pensants (et des autres) | Souquez les Artimuses !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *