Life companion - mes meilleures applications Android

Samsung a fait fort avec sa pub pour le Galaxy S4 : « Life Companion ». Ils n'ont pas tout à fait tort. Le smartphone est aujourd'hui un outil tellement utile et utilisé (mais parfois à tort) qu'on se sent tout nu quand on ne l'a pas. Mais le tout est encore de savoir l'utiliser correctement.

Moi, le meilleur moyen que j'ai pour découvrir de bons trucs et astuces, c'est généralement que les autres me les proposent. C'est sur cette base, d'ailleurs, que fonctionnent tous les réseaux sociaux actuels. C'est pourquoi, après avoir découvert quantités de bonnes applications ou de bons trucs sur beaucoup de blogs différents, je vais faire de même. Peut-être que ça aidera certaines personnes.

Le monde des apps

Le monde des apps

Je vous propose donc de passer en revue les principales applications que j'utilise sur mon smartphone Android. À chacun de voir ce qui lui convient après cela. Et n'hésitez pas à m'en proposer de nouvelles...

Je vous suggère une liste classée par type d'utilisation, à savoir : efficacité (Getting things done), lecture et détente, planning et agenda, réseaux sociaux et quelques outils divers, mais bien utiles.

Getting Things Done ou comment être efficace

Je suis un grand fan de la méthode getting things done (GTD) depuis quelques années déjà. Cette méthode d'organisation repose sur le principe qu'il vous faut un outil fiable, pratique et agréable (important) pour y mettre toutes vos tâches à faire et vous libérer l'esprit. Avec les concepts de « inbox » pour capter les choses à faire et l'aménagement de temps pour les classer et les effectuer, c'est tout une méthode qui se met en place, bardée de trucs et astuces simples et utiles (comme par exemple, de ne jamais écrire une tâche « aller faire changer les pneus de la voiture » mais plutôt différentes tâches, plus réduites et plus vite réalisées comme « trouver le numéro du garage » + « appeler le garage et prendre rendez-vous »).

Bref, je ne vais pas vous faire un cours entier sur getting things done. Mais il est important, dans cette méthode, de trouver des outils qui vous conviennent pour vous organiser, de manière que vous trouverez facile et agréable. Et depuis l'avènement des smartphones, GTD est d'autant plus intéressant car tout le monde peut avoir facilement tous les outils qu'il souhaite. Et même trop. C'est ici que l'expérience des autres est utile pour trouver la perle rare, que vous essayerez et que vous déciderez d'adopter si elle vous convient.

Moi, ce qui me convient, c'est une application sur mon smartphone, synchronisée avec un serveur auquel je peux aussi accéder depuis une interface web. Rien à faire : je préfère écrire avec un clavier. Mon smartphone est donc mon outil d'entrée (collecte des choses à faire) si je ne suis pas devant un ordinateur et mon outil d'exécution (consultation des choses à faire). La phase d'organisation, elle, est principalement faite devant un ordinateur.

Après avoir essayé beaucoup (vraiment beaucoup) d'applications qui correspondait à mes critères (dont les très connus remember the milk ou google tasks), mon choix s'est porté sur le duo Toodledo.com et Ultimate to-do list. Toodledo est un service web, à première vue assez laid, mais qui est customizable à souhait et qui colle bien avec la philosophie GTD. L'application Ultimate To-do list est du même acabit. Laide, mais très pratique et encore plus customisable. Personnellement, je n'ai pas hésité longtemps à acheter la version payante (moins de 3 euros dans mon souvenir).

Cette application permet énormément. Mais ce sont les fonctionnalités suivantes qui m'intéressent le plus :

  • utiliser, pour chaque tâches, des catégories, des statuts, des priorités, des dossiers, des contextes (rare !), date butoir, des rappels, etc.;
  • pouvoir afficher et donc filtrer facilement sur base des éléments cité ci-dessus ;
  • afficher un widget (dont le contenu et la taille est hautement customisable) sur votre écran ;
  • afficher un widget 1x1 pour facilement ajouter une tâche.
Aperçu d'une nouvelle tâche

On voit ici tous les champs liées à une tâche. D'autre sont encore possible mais c'est configurable et vous n'êtes pas obligé de les utiliser...

En complément de cette application, j'utilise également Google Keep pour collecter des éléments comme des photos, des liens, parfois une idée, que je dois traiter plus tard. Contrairement à Ultimate to-do list, Keep a l'énorme avantage d'être beaucoup plus user-friendly pour ces tâches-là et d'avoir un système de rappel simplifié (aujourd'hui/demain/2jours/une semaine - matin, midi, soir).

Pour prendre des notes, au sens très large, et archiver des informations qui n'ont pas besoin de rappels, ou qui ne sont pas vraiment des tâches, j'avais l'habitude d'utiliser l'excellent Catch, mais il n'est plus disponible depuis quelques mois. Je me suis mis à la recherche d'un équivalent et j'ai trouvé SpringPad, qui me plait beaucoup. C'est une sorte de Pinterest où on peut épingler, via une extension firefox ou chrome et via la fonction partage de votre smartphone, tout ce qu'on veut : liens, photos, texte, code-barres, etc. Le tout est organisé en notepads, il y a des couleurs, des images, c'est très joli et user-friendly. Moi, j'utilise SpringPad comme un carnet de notes très élaboré, mais il y a aussi une couche « sociale » qui permet de partager ou pas, selon les besoins et les envies. Très pratique pour se partager des infos dans un couple ou au sein d'une famille sans devoir s'envoyer des mails.

Enfin, pour la partie gestion des document, j'utilise un combo DropBox, Ubuntu One et (un peu) Google Drive. Comme j'utilise Ubuntu à la maison, je peux synchroniser DropBox et Ubuntu One sur mon disque dur et, bonus, j'ai fait un lien symbolique entre ces deux dossiers, ce qui fait que ce qui est sauvegardé sur l'un est sauvegardé sur l'autre. Du coup, c'est un système de back-up doublé dans le cloud. Moins de risque lié à un service qui ferme !

Lecture et détente

Le smartphone a ceci de génial que c'est une porte ouverte en continu vers un contenu riche et abondant. Le tout est de trouver les bons outils pour lire ce qu'on veut comme on veut. Je vous renvoie à cet article de Ploum pour vous aider à lire et gérer vos lectures intelligemment. Pour ma part, les outils que j'utilise sont les suivants :

  • Pocket : cette application (et service associé) permet de lire offline tous les articles que vous aurez préalablement choisis, en un click, depuis votre navigateur. Simple, facile, efficace. Seul bémol, pas moyen de flattrer depuis l'application...
  • IFTTT : ce site n'est pas une application, mais vous offre un service If This Then That -- Si ceci, alors cela. Par exemple, si Artimuses.be sort un nouvel article dans son flux RSS, alors place-le dans mon Pocket. Ou si une photo de moi est tagguée sur Facebook, alors télécharge-là dans mon Dropbox. Utile et puissant. Permet de ne pas utiliser un lecteur de flux RSS pour les blogs dont vous êtes sûr de vouloir tout lire (comme moi avec le blog d'un odieux connard, par exemple).
  • Feedly : malgré que certain annoncent la mort du flux RSS, je reste un très grand fan. Alors à la mort de Google Reader, j'ai basculé vers Feedly. Une application et une interface web qui permettent de gérer de manière agréable tous vos flux.
  • Google Play Livre : Il y aussi des livres ou des PDF que je veux pouvoir lire. Ceux-ci ne peuvent pas être enregistré dans Pocket ni dans Feedly. Du coup, il me faut aussi une application liseuse. Pour l'instant, j'utilise bêtement Google Play Livre. C'est facile et ça me permet de lire ce que je veux (il suffit de le télécharger depuis un navigateur pour l'avoir disponible sur le smartphone). Mais je sens qu'il faudrait que je me bouge pour trouver quelque chose de mieux.
  • 9gag : un site bête et méchant où on retrouve tous les mèmes et autres images inutiles mais drôles qui servent à combler un temps mort. L'application n'est qu'une couche d'adaptation du site pour les smartphones. Addictif.

Je vous passe les jeux car je n'arrive pas à m'y accrocher suffisamment pour que j'aie envie d'en conseiller.

Réseaux sociaux

Pour les réseaux sociaux, ce sont les classiques. Les applications originales sont généralement très bonnes et permettent quasiment tout. Comme je ne suis pas compliqué et que je ne gère pas plusieurs comptes d'un même réseau social, je me contente du simple. Google+, Facebook, Twitter, LinkedIn, FourSquare. Rien que les grands classiques.

Je suis aussi inscrit sur un réseau social de niche : Untappd (merci frangin). Il s'agit d'un Foursquare-like mais pour la bière. Vous ne checkez pas un lieu, mais la bière que vous buvez. Très sympa pour les amateurs comme moi. Je suis épaté comme toutes les bières s'y trouvent. Je ne l'ai pas encore prise en défaut, y compris avec une Rulles estivale, une Rodenbach Vintage édition 2011 (tonneau 95) — précis, hein ?! — ou une Steenuilke. Et même le petit Orval y est, alors qu'il n'est disponible que dans le restaurant de l'abbaye. Le seul problème, c'est que c'est évidemment très américain... J'ai débloqué le badge Belgian Holiday (niveau 6) car il considère que je suis en vacances en Belgique. L'application connait des sérieux bugs d'affichage (sur mon Galaxy), mais cela n'empêche pas son utilisation. Si vous vous connectez, vous me trouverez sous le pseudo nycolasy.

Planning et agenda

Notre monde est régit par le temps qui passe. Rendez-vous, heures, planning... Tout cela devient de plus en plus facilement gérable par nos smartphones et leurs applications. J'utilise plusieurs choses.

  • L'agenda de base de mon téléphone. Je préfère utiliser l'application native, bien intégrée, et qui communique convenablement avec mes agendas Google et Exchange (pour le boulot). Comme j'ai un Samsung, c'est une application relativement (quoique...) légère. En tout cas, comparé à mon ancien HTC, oui.
  • Un widget pour l'affichage (Agenda Widget by Anton) car les widgets de base n'affiche pas ce que je veux voir, comme je veux le voir. J'ai maintenant un widget de taille 3x3, avec une liste serrée des éléments à venir (je veux beaucoup d'info sur peu de place), les jours affichés comme « demain » ou « lundi » plutôt que « 31/10/2013 ».
  • Pour se déplacer aussi, beaucoup d'applications sont importantes afin de pouvoir gérer son temps. J'utilise donc Railtime, qui est quand même mieux fait que l'application de la SNCB, ainsi que les widgets BeTrains Liveboards qui permettent d'afficher le panneau d'information d'une gare. Ceux-là sont très précieux. Et puis il y a aussi l'application STIB, bien sûr. Mais l'intérêt est évidemment limité aux Bruxellois.

Outils divers

L'adage le dit, there is an app for that... Et en effet, le smartphone est un concentré d'outils. De manière évidente, il remplace déjà le téléphone, l'ordinateur, l'agenda, le bloc-notes, l'annuaire, le carnet d'adresses et le courrier. Mais il fait encore beaucoup plus ! Il peut aussi faire boussole, lampe de poche (avec Tiny Flash Light), livre de recette (avec Marmiton), encyclopédie (avec Wikipedia), lecteur de code-barres (avec Barcode Scanner), GPS (avec GPS Test), et même les fonctions d'une banque (la vôtre a sûrement une application)... Et ces fonctions étant encore assez classique, j'aimerais encore vous proposer les suivantes, qui le sont moins :

  • Pour ceux qui, comme moi, ont eu l'immense chance d'apprendre à calculer sur une machine à notation polonaise inverse, et en particulier avec la fantastique HP 32SII, je vous présente la calculatrice RPN Calculator, que je recommande vivement. Enfin une calculatrice utilisable !
  • Le smartphone devient un scanner ! Un petit coup d'appareil photo, un peu de recadrage et de traitement d'images et vous avez un magnifique PDF, scan de votre document papier. Je l'utilise très régulièrement. Après avoir découvert la fonction avec l'application fournie avec mon samsung (ScanMaster, gratuite), j'en ai testé quelques autres et j'ai fini par adopter Genius Scan, plus pratique, plus simple et plus puissant. J'ai même pris la version payante.
  • Notre vie numérique étant pleine de comptes, de profils et autre login, la gestion des mots de passe n'est pas chose aisée. Personnellement, j'utilise KeePassX (disponible sous Windows et Linux) qui chiffre, en sécurité (toujours relative), vos mots de passe et vous aide à en trouver des nouveaux, si nécessaire. Et le bonus, c'est que l'application Android existe aussi : KPassDroid qui vous permet donc d'avoir vos mots de passe avec vous. Indispensable.
  • En terme de dictionnaire de traduction, il en existe évidemment plein. Perso, j'en épingle un qui a la bonne idée d'être off-line (pas besoin d'être connecté pour consulter un dico). De plus, il permet de télécharger les dictionnaires qu'on veut (latin, néerlandais, anglais, le dico de l'académie, etc.) et la qualité des dicos proposés est vraiment acceptable, et en tout cas sans commune mesure avec un Google Translate (que je trouve très mauvais). Très pratique, c'est Offline Dictionnaries.
  • Les comptes entre amis sont parfois source de confusion pour ceux qui ne sont pas à l'aise avec les chiffres... Tricount vous apporte une solution facile pour les week-ends ou vacances entre amis.
  • Qui connaît la célèbre phrase « Allô, Madame Laurent ? Télé-secours à l'appareil ! » ? À peu près tous les belges (de plus de 20 ans), je pense. Si cette pub avait été faite à l'époque d'internet, elle aurait certainement donné lieu à un mème ! Et bien figurez-vous que Télé-Secours a aussi son application. À l'aide d'un bouton rouge ou vert, vous pouvez facilement envoyer un SMS pour alerter ou rassurer vos proches sur votre état de santé, avec votre position GPS. Nativement prévue pour iPhone, cette application n'est pas tout-à-fait adapté à Android et encore quelques défauts, mais je fais quand même un coup de pub car c'est un ami qui travaille chez TéléSecours. <PUB>Et au passage, si vous connaissez une personne âgée, la meilleure solution reste encore l'appareil TéléSecours complet </PUB>.

Performances sur smartphone

Un smartphone est un petit ordinateur. Il n'est donc pas inutile de veiller à ses performances et à bien l'utiliser. De plus, pour tous les fans de technologies, c'est un plaisir que de chercher la petite bête et de tout optimiser.

Après avoir suivi les conseils du Hollandais volant pour mieux utiliser votre batterie, je vous suggère encore d'utiliser GSam Battery Monitor (amplement suffisant en version gratuite) pour surveiller votre batterie (température, temps de charge) et les applications les plus gourmandes en ressources. Pour ma part, j'utilise aussi un widget (fourni avec mon Samsung) qui montre le nombre d'applications actives et qui, en un clic, permet d'accéder à la liste de celles-ci et les fermer, si besoin.

Pour le contrôle de votre utilisation des données, j'utilise l'excellent My Data Manager. Gratuite, cette application est hyper complète (gestion de l'abonnement data, du wifi et du roaming, listes des applications gourmandes), bien présentée (graphes, limites, statistiques, etc.) et discrète mais accessible (elle peut s'afficher dans la barre de notifications, ou seulement dans lorsqu'on la déroule — voir photo).

Screenshot de My Data Manager

Une présence discrète et élégante, à la demande.

Last but not least, la vitesse d'écriture sur un Smartphone n'est pas du tout optimale. Vous trouverez un tas d'argumentaires sur le net pour vous expliquer que l'AZERTY n'a aucune raison d'être, ni sur un ordinateur, ni sur smartphone. Bref, sur les conseils de Ploum, j'ai aussi essayé autre chose : MessagEase. MessagEase est un clavier de substitution et le principe est simple. Au lieu d'avoir la trentaine de minuscule touche du clavier azerty, vous en avez neuf principales, avec les lettres les plus courantes (en français : A, N, I, U, O R, T, E, S). Il suffit d'appuyer sur ces boutons pour entrer ces lettres. Tous les autres signes (les autres lettres, mais aussi la ponctuation, les lettres accentuées, les caractères spéciaux) sont accessibles non pas en appuyant sur le bouton, mais en glissant, depuis un des neuf boutons principaux, dans une direction déterminée. Voyez la vidéo pour mieux comprendre. D'emblée, cela vous donné un accès direct à potentiellement 81 signes (9x9). Il faut évidemment un petit temps d'adaptation pour connaître la place de ces touches (et vous avez un petit jeu pour cela, mais vous pouvez prendre tout autre application d'entraînement, comme Fast Type ou autre), mais une fois cela fait, c'est un vrai plaisir à utiliser. N'oublier pas d'installer aussi les listes de mots en anglais, français ou néerlandais. Les points négatifs de cette solution : (1) les réglages sont très peu clairs et pour le moins rébarbatifs (mais assez complet) et (2) j'ai installé plusieurs dictionnaires (EN, FR, NL), mais je ne sais toujours pas comment passer facilement de l'un à l'autre, sachant que j'envoie des SMS aussi bien en FR qu'en NL...

Un point positif autre que la vitesse et la facilité, c'était la tête du revendeur Mobistar quand il a voulu modifier un réglage de mon téléphone et qu'il ne savait pas du tout quoi faire... Priceless. 🙂

Quelques regrets ?

Oui. L'application Flattr ne fait pas son boulot. J'ai installé l'application, mais il n'y a pas moyen de se connecter. J'ai contacté l'équipe, sans réponse. Dommage car j'aime beaucoup le principe de flattr (description ici ou ici). Et vous pouvez d'ailleurs me flattrer en cliquant sur l'icône Flattr en bas ou en haut de cet article, si vous avez apprécié l'article.

SmartphoneJ'espère que vous aurez découvert au moins une application que vous ne connaissiez pas et qui vous sera utile 🙂


Photos:

 

10 thoughts on “Life companion - mes meilleures applications Android

  1. Bon, ben je crois que je vais tester KpassDroid, tu es la troisième personne à m'en parler depuis une semaine, les deux premiers étant du à la publication de l'article sur les mots de passe sur mon blog 😉

    • ebotu | (16:22) CET SITE EST DEGOUTANT ! CESAR NGANDI J&R;P178ES2E#E POUR TOI QUE TU NE REFLECHIS PAS A TRAVERS TES PATTES ! TU DOIS ETRE AUSSI BETE ET MALADE COMME ELLES ! TU ME DEGOUTE !

  2. Thank you for any other informative blog. Where else could I am getting that type of information written in such
    an ideal approach? I've a undertaking that I am simply
    now operating on, and I've been at the glance out for such information.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *